• Benjamin Le Maitre

SOFICA : financer le cinéma en défiscalisant

Mis à jour : mai 3

Lorsque vous souhaitez diminuer votre pression fiscale, plusieurs solutions s'offrent à vous : le Plan Epargne Retraite (PER), l'immobilier locatif via un dispositif Pinel ou Girardin Outre-Mer, les systèmes d'investissement dans les PME mais également les SOFICA. Créées afin de favoriser le financement de l'audiovisuel et du cinéma français, mise au point sur leur fonctionnement.


Introduction


Lorsque vous investissez dans une SOFICA (sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle), vous participez à la production de l'audiovisuel français. "Les petits mouchoirs", "Camping 3", "L'arnacoeur", "Omar m'a tuer" ou encore la duologie "Mesrine" ont par exemple été produits par ce moyen.


Le fonctionnement d'une SOFICA


Chaque année, le CNC publie la liste des SOFICA autorisées. La collecte a lieu entre septembre et décembre, les fonds sont ensuite lancés pour une durée minimum de 5 ans. Attention, il n'existe pas de marché secondaire, cela signifie que vous ne pouvez pas revendre vos parts avant la clôture du fonds.


Les encours sont investis par la société de gestion l'année suivant la collecte, voici une allocation classique d'un tel fonds :

  • 50% investi directement dans les productions de films, séries, etc. Il s'agit de la partie considérée à risque de l'allocation.

  • 50% sous forme de prêts aux producteurs, comportant une sécurité plus importante en raison de la nature de l'investissement en titres de dette.

Sur la première moitié citée, la SOFICA peut acquérir différents types de droit audiovisuel :

  • Les droits sur la vente de places en salles de cinéma françaises

  • Les droits sur la vente à l'étranger

  • Les droits sur la diffusion à la télévision et sur les plateformes (Netflix, etc.)

Chacun de ces droits se valorisent différemment en fonction de l'environnement présent, ceux liés à la diffusion sur les plateformes ont par exemple connu une forte appréciation de prix depuis les différents épisodes de confinements mondiaux. Charge à la société de gestion de définir le type de droit acquis par la SOFICA et de négocier les prix de ceux-ci.


Les droits sont généralement obtenus pour une durée de 25 ans, une durée bien supérieure à celle d'une SOFICA, la société de gestion est alors amené à les revendre juste avant la clôture du fonds. Le timing de la clôture est par ailleurs décidé unilatéralement par la société de gestion.


Avantage fiscal & performances


Afin d'encourager son utilisation, l'État français y a adossé un avantage fiscal conséquent : l'année suivant l'achat, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu jusqu'à 48% du montant de votre investissement en SOFICA.


Il s'agit d'une niche fiscale restreinte où les places sont rares, les encours autorisés en 2020 par le CNC sont seulement de 67M €. Aussi, La commission des Finances de l'Assemblée nationale estime le nombre de foyers ayant investi dans des SOFICA à 6827 avec une réduction moyenne d'IR est évaluée à 3178 € (en 2016, dernières données disponibles).


Souscrire à des parts de SOFICA vous expose à une perte en capital, il est par ailleurs convenu que le fonds engendrera une moins-value, le rendement dégagé est alors uniquement obtenu grâce à la réduction fiscale liée au produit. De manière générale, nous constatons une rentabilité annuelle moyenne nette de 1.5%, réduction d'impôt incluse.


La décorrélation aux marchés financiers et marchés de l'immobilier est l'un des principaux avantages de ce support. Les performances sont en effet majoritairement liées aux succès des différentes productions financées, introduisant alors dans votre portefeuille une performance déconnectée de vos autres investissements.


Exemples de réduction fiscale

Le plafond d'investissement est de 25% des revenus, avec un maximum de 18 000 €.

  1. Revenu net global de 100 000 €. Investissement jusqu’à 18 000 € de SOFICA. La réduction d'impôt est alors de 8 640 € (48% x 18 000 €).

  2. Revenu net global de 50 000 €. Investissement jusqu’à 12 500 € (25% x 50 000 € < 18 000€). La réduction d’impôt est alors de 6 000 € (48% x 12 500€).


La campagne 2020 est d'ores et déjà lancée et se terminera le 31 décembre. L'équipe Avant-Garde Investment se tient à votre disposition si vous souhaitez obtenir plus de détail sur cette typologie d'investissement.


Une question ? Échangez avec un gérant privé au 01 71 24 82 51 ou par e-mail via investisseurs@avantgarde-investment.com.